Comprendre les particules pseudo-virales

Medicago a mis au point une technologie de production sur plantes pour développer ses vaccins. Celle-ci utilise les plantes comme bioréacteurs pour produire des structures non-infectieuses de virus appelées particules pseudo-virales (PPV).

Les PPV imitent la structure originale des virus, leur permettant d’être facilement reconnues par le système immunitaire. Elles sont toutefois exemptes de matériel génétique viral et elles sont de ce fait non infectieuses et incapables de se reproduire.

En somme, les PPV ressemblent au virus, mais elles sont vides. C’est peu comme si nos chercheurs avaient créé des coquilles de noix à l’intérieur desquelles on ne trouve aucune noix.

Les PPV peuvent induire une réponse immunitaire semblable à celle d’une infection naturelle.

Les PPV imitent la structure du virus

Le virus de l’influenza infectieux avec antigènes de surface, membrane lipidique, protéines internes et matériel génétiquez

Représentation d'un virus et d'une particule pseudo-virale PPV par Medicago

La PPV de Medicago est un moyen non infectieux et plus efficace de présenter des antigènes au système immunitaire

VLP Hero

Super héros VLP

Les particules pseudo-virales (PPV) d’origine végétale sont au cœur de la technologie utilisée dans le développement des vaccins de Medicago.  Conçues pour créer une protection efficace contre le virus qu’elles imitent, elles contribuent à la lutte contre les pandémies. Elles sont en quelque sorte comme un super héros dont la mission est d’aider à protéger la santé humaine dans le monde entier.

La technologie Antigen-Display

Medicago a démontré l’utilité des PPV, dont la taille et la structure et l’affichage permettent une réponse immunitaire améliorée. Grâce à la technologie Antigen-Display qu’elle a mise au point, Medicago peut désormais développer des plateformes à base de PPV enveloppées ou à capside capables d’incorporer et d’afficher des antigènes conçus pour cibler différentes maladies.

Cette technique se montre particulièrement utile lorsque l’antigène cible est inefficace sans adjuvant ou encore lorsque la séquence antigénique fait partie d’une protéine difficile à produire ou à formuler.

Le développement du vaccin contre la grippe de Medicago