Medicago's trial

Protocole d’étude très strict

Les essais cliniques sont au cœur de la recherche sur les vaccins. Ils permettent de s’assurer qu’un vaccin expérimental sera sûr et efficace. Et surtout qu’il apportera une amélioration à la santé publique.

Tous les candidats-vaccins développés par Medicago sont soumis à cet exercice et suivent un protocole d’étude très strict. Menés par des médecins ou des équipes hospitalières indépendants, les essais cliniques se déroulent en quatre phases successives.

Phase I

Les essais sont menés sur un nombre limité de sujets en bonne santé et sous un strict contrôle médical. L’objectif des essais de phase I est d’évaluer la sécurité du candidat-vaccin ainsi que ses potentiels effets indésirables.

Phase II

L’objectif des essais de phase II est de tester l’efficacité du candidat-vaccin et d’en déterminer la dose optimale (posologie). Ces essais sont menés sur deux groupes, l’un reçoit le candidat-vaccin tandis que l’autre reçoit un placebo.

Phase III

Menés sur un grand nombre de personne, les essais de phase III se déroulent dans plusieurs centres d’essais cliniques. Ils permettent de comparer l’efficacité thérapeutique du candidat-vaccin avec le placebo et de recueillir des données supplémentaires sur son innocuité. Ni le patient ni l’équipe médicale ne savent quel produit reçoit chacun des participants à l’essai-clinique.

Phase IV

Après autorisation de mise sur le marché, les essais de Phase IV sont réalisés tout au long de la commercialisation du vaccin. Ces essais de phase IV ont notamment pour objectif de repérer d’éventuels effets indésirables rares ou des taux élevés et inattendus d’événements indésirables, c’est ce qu’on appelle la pharmacovigilance. Ils permettent de préciser les conditions d’utilisation pour certains groupes de patients à risques et d’analyser les effets des éventuelles interactions médicamenteuses.