Medicago VLPs

Les particules pseudo-virales (VLP) de Medicago représentent une nouvelle technologie émergente formidable relativement aux vaccins permettant de générer une protection efficace et durable. Les VLP imitent la structure endémique d’un virus, leur permettant d’être reconnues rapidement par le système immunitaire, mais elles sont dépourvues du matériel génétique ; elles sont non infectieuses et ne peuvent se reproduire. En d’autres mots, elles sont sécuritaires et très efficaces.

Structure désignée pour déclencher le système immunitaire

  • Les VLP sont des capsules protéiniques parsemées de courts segments de la protéine spécifique à la maladie contre laquelle le vaccin doit protéger.
  • Contrairement aux vaccins actuels contre la grippe qui sont fabriqués avec un virus inactif, les vaccins à base de VLP ne requièrent pas d’échantillon du virus, simplement la séquence génétique du virus ou de la bactérie.
  • En fait, Medicago ne manipule jamais de matériel infectieux dans aucun de ses établissements.

Effets puissants et durables

  • Les VLP déclenchent plusieurs aspects de la réaction immunitaire pour atteindre une puissante stimulation immunitaire et procurer une mémoire immunologique ; la protection est efficace et durable.


  • Les vaccins à base de VLP ont aussi prouvé qu’ils protègent contre les mutations du virus en plus de la souche pour laquelle le vaccin a été formulé ; le programme de vaccination peut donc être plus rentable et efficace.

Gauche : Virus de la grippe infectieux avec des antigènes de surface, une membrane lipidique, de protéines internes et du matériel génétique.

Droite : Les VLP de Medicago sont dépourvues du matériel génétique du virus; c’est un moyen non infectieux mais très efficace pour présenter des antigènes au système immunitaire.