Vaccins

Medicago poursuit un programme ambitieux de recherche et développement qui comprend les vaccins trivalents et les vaccins contre la grippe pandémique, les antiviraux, les anticorps et les produits biologiques - y compris les biosimilaires et les biogénériques.

Grippe pandémique

Medicago a réussi à exprimer un antigène à particules pseudo-virales (VLP) de la souche de la grippe A (H1N1), connue comme la grippe porcine, qui a causé une importante épidémie de grippe en Amérique du Nord et dans d’autres pays en 2009.

  • L’antigène a été exprimé 14 jours après avoir reçu la séquence ADN, grâce au vaccin VLP et aux technologies de fabrication ProficiaMC de l’entreprise.
  • Medicago a accompli la phase I de l’essai clinique pour le vaccin contre la grippe H1N1 en 2011. Toutes les doses de vaccins ont été considérées comme sécuritaires et bien tolérées, et ont également induit une bonne réaction immunitaire conforme aux critères du CHMP (Committee for Medicinal Products for Human Use), même avec une dose unique de 5 µg.
  • Récemment, Medicago a également rapporté des résultats positifs lors d’une phase II d’essai clinique avec ses vaccins candidats contre la grippe aviaire pandémique H5. Le vaccin a été considéré comme sécuritaire, bien toléré et très efficace.
  • Selon ces résultats et assujetti aux approbations régulatrices, Medicago prévoit passer à une phase IIa d’essai aux États-Unis pour son vaccin trivalent saisonnier avec les souches de grippe recommandées H1N1, H3N2 et B.

La plateforme de production de Medicago a prouvé son important potentiel pour réagir aux situations d’urgence et aux pandémies internationales lorsqu’elle a produit des vaccins candidats contre le H1N1 en 2009 et H7N9 en 2013.  — Andy Sheldon, chef de la direction chez Medicago